Kuizine

Les macarons

Tout content de rentrer samedi dernier d'une leçon de macaronnage prodiguée par une professionnelle de la spécialité (Caline si tu nous lis...), je fus assez fier de proposer à mes poulettes....

"Eh les filles?! Ca vous dit de faire des macarons le week-end prochain??"

-Lisa: "Ouuuuuuuuuaaaaaaaaaais!!!!!!!!!!!!!" (Faut vous imaginer un volume sonore similaire à un A380 au décollage)

-Anouk : "Ouuuuuuuuuaaaaaaaaaais!!!!!!!!!!"  (le même volume sonore augmenté d'une cinquantaine de dB......)

 

La balle (et la pression) étaient desormais dans mon camp. Impossible d'imaginer le désarroi et la déception dans le regard de mes chères et tendres amatrices de macarons (en fait tout ce qui contient du sucre en grande quantité peut également faire l'affaire)

Un p'tit tour dans les officines spécialisées, une poche à douille, du sucre glace, des oeufs, de la poudre d'amande et de quoi faire un p'tit lemon curd et hop! Au boulot les filles! (Vous avez remarqué mon penchant pour la parité?? non??..........ah bon..........;-)

Résultat après quelques heures de macaronnage (ah oui faut vous imaginer que le temps de préparation est radicalement opposé au temps de dégustation)

Lisa : "Groumpch..... Groumpch.....re-groumpch....."

Anouk : "Schroumch.....Schroumch..... re-schroumch......"

 

Je connais quelques instits qui vont déguster (au sens propre j'entends)  dès lundi matin.

macarons

macarons-girls

Debout !! Fidèles lecteurs de la Barakossa ! C'est lundi ! C'est Boptissa qui vous cause dans le poste.

Et comme chacun sait, le lundi c'est ravio.....euh.......non c'est le début de la semaine! Et vous êtes surement nombreux à vouloir, comme moi, être vendredi! (ne faites pas les hypocrites....)

Dorénavant, pour bien commencer la semaine, et afin que celle ci vous soit rapide et douce, je vous proposerai une ptite recette à cet effet. Bon attention, car quand je dis recette, je ne vous demande pas de passer des heures aux fourneaux quand d'autres tâches quotidiennes et chronophages ne demandent que votre attention (trier la paperasse qui attend depuis 6 mois sur votre bureau, faire la caisse du chat, passer l'aspirateur du sol au plafond car les beaux-parents débarquent, etc...etc......)

Aujourd'hui, une recette deux en 1, qui mettra à mal les dernières analyses sanguines prescrites par votre généraliste.

Compotée de figues et Nems au chocolat
Pour 4 personnes

La compote:
- 200gr de figues bien mûres (ok je vous vois arriver "mais c'est pas la saison mec!" et là je vous répondrai: si chez Picard (ou ailleurs bien entendu) et les "surgelés c'est toute l'année!" C'est marrant on dirait de la réclame des années 80....
- une cuillère à soupe de sucre
Mettez les fiiiigues et le sucre à feu doux jusqu'à compotage soit environ 20min en rajoutant un peu d'eau si nécessaire.

Les nems au chocolat.
- Feuilles de pâtes filo
- Carrés de chocolat noir
- un peu de beurre fondu
- des graines de pavot
Découpez des rectangles de pâte que vous aurez préalablement badigeonnée de beurre fondu, un ou deux (allez, soyons fous!) carrés de chocolat (on peut aussi mettre des caramels mous mais je ne vous ai rien dit...) Repliez et formez un nem, une cigarette, un triangle enfin ce que vous voulez. Saupoudrez de graines de pavot. Enfournez une dizaine de minutes dans un four chauffé à 180°C.
Variante: avec des fruits rouges, des rondelles de bananes, une framboise, du cassoulet, etc....

Au passage de je remercie Nath, qui se reconnaitra, pour la maestria avec laquelle elle réalisa ces ptites bestioles chocolatées. Bon faut dire qu'ils n'ont pas fait long feu une fois l'image réalisée. C'est pas le genre de truc que je laisse trainer au boulot...

La semaine prochaine je vous apprendrai à accommoder une boite de raviolis dans la perspective ou votre belle mère viendrait dîner à la maison.

 

figues

 

La pénibilité au travail? Ça vous parle?! Non parce que c'est mon quotidien..

Des journées entières à voir passer de la nourriture sous le nez...euh...enfin sous le nez de l'objectif.....surtout quand il est 11H30 et qu'une escalope de foie gras et sa ptite gelée de gewurztraminer viennent vous rappeler qu'il était 7H05, ce matin même, où un malheureux bol de muesli vint atteindre les tréfonds de votre système digestif..... (j'en rajoute, mais à peine).

Imaginez ma douleur. L'œil, ou plutôt l'estomac, rivé sur la pendule; le filet de bave qui, discrètement, coule lentement le long de la commissure de vos lèvres (je ne vous raconte pas quand les clients sont présents lors des photos...), les gargouillis, plus ou moins heureux, que l'on essaye de faire passer pour un ulcère que l'on tient de famille depuis le début du 15ème siècle (çà fait toujours bien auprès de l'auditoire) bref tous les symptômes d'un organisme au bord de la crise d'hypoglycémie..... Tel est le lot quotidien des photographes culinaires.

 

Alors parfois il arrive qu'on se laisse tenter par une bouchée de ceci, ou un bout de cela, bref que l'on tente de satisfaire les velléités de notre paroi stomacale, tel un volcan aztèque en manque d'offrandes à sacrifier...

Et dans ces cas là, je dois reconnaitre que c'est la partie reptilienne de notre cerveau qui prends, désormais, les commandes...  Car, quelque soit la nourriture et la forme qu'elle revêt, n'importe quel morceau de poulet, complètement racorni après avoir passé deux heures sous le sunlights d'un projecteur, devient dès lors, matière à satisfaire les besoins inhumains d'un océan de sucs gastriques déchainé!!

Pour peu que l'on soit un peu faible et résigné ce jour là (un lendemain de tiers provisionnel par exemple) et c'est la catastrophe... Il faut savoir, par exemple, qu'un/e stagiaire, au Studio B, prends en moyenne, entre 2 et 4 kilos en 6 semaines.....  Vous voyez le problème.......

Bref, comme on dit "on n'a qu'une vie" (j'aime bien ce genre de maxime qui dédouane n'importe quel vice) et c'est pourquoi je vous propose un petite recette toute simple dont je vous propose l'illustration ci-dessous.

Pêches pochées au sirop épicé (pour 4 personnes):

 

  • une boite de pêches (bon vous allez me dire qu'elles sont déjà au sirop et je vous répondrai qu'il est beurk...)
  • 1 litre d'eau
  • 250 g de sucre
  • 2 gousses de vanille
  • une étoile de badiane et deux bâtons de cannelle.

Faites un sirop avec le sucre et l'eau, mettez à infuser les épices dedans.  Après environ 15min mettez les pêches à pocher, à nouveau, pendant 15 minutes (tout en vous abstenant de vous siffler tout le sirop..)

Servez soit très frais, soit légèrement tiédi avec une bonne boule de glace vanille (bon là on n'avait que de congolais sous la main mais çà fait tout autant illusion)

Et après çà vous comprendrez mieux ma douleur... ;-)

 

peches

Edit du lendemain : comprenez : "Boptissa fait un métier difficile", parce que si vous croyez qu'il y a des peches au sirop qui se baladent négligeamment sous mon nez, vous rêvez (moi aussi...)

Si, comme moi, vous avez à la maison, une droguée de la machine à coudre (ou de la MAC devrais-je dire......) qui vous cause dans un jargon parfaitement étanche à base de "swap", "ménasse", "surjet à plat", "JCA", "parementures d'encolure", etc..etc.... alors il vous prendra souvent le désir de revenir à des choses bien plus fondamentales! La cuisine par exemple!

 

Non! Parce que coudre c'est bien! Mais se régaler c'est mieux! Non pas que l'on ne puisse pas se régaler du Modèle 1 du livre 199 mais dont je doute des réelles capacités à satisfaire notre estomac...
C'est pourquoi je vous propose une recette archi simple et archi bonne! Je n'aurai la prétention d'en revendiquer la paternité car vous la trouverez dans l'excellent "Cochon & fils" de Stéphane Reynaud (vous remarquerez, au passage, que dans "Cochon & fils" il y'a....fils! Humour couturier.......hum...bref....je m'égare!

pour 6 personnes
-un rôti de porc d'1,2kg
-les agrumes : 3 oranges, 2 citrons jaunes, 2 citrons verts, 1 pamplemousse. (non traités de préférence)
- 4 oignons, 4 gousses d'ail, 4 tomates, 2 aubergines, 3 courgettes et un bouquet garni.

 

Lavez les agrumes (brossez les bien, on ne sait jamais avec toutes ces....cochonneries.....hein...hum...)
Prélevez les zestes, enlevez leur la partie blanche qui est amère et émincez les.
Pressez les jus et arrosez ainsi le rôti que vous aurez disposé dans un grand plat. Ajoutez les zestes également ainsi que les gousses d'ail émincées. Réservez au moins 12 heures au frigo.
Faites fondre un peu de beurre et d'huile dans une grande cocotte. Égouttez le rôti et faites le dorer, à feu vif. Ajoutez la marinade et faites cuire à couvert pendant une heure à feu doux (la recette originale se passe dans le four, faites donc à votre guise!)
Préparez une ratatouille avec les légumes. (Tout le monde sait faire une ratatouille dans l'assistance??)
Servez le rôti tranché sur un lit de ratatouille avec le jus de cuisson que vous aurez, préalablement, fait réduire!
Succès garanti sur facture!

La prochaine fois, je vous parlerai soit de mon tas de compost, soit de ma défonceuse (car, après tout, chacun ses jouets...)  Vous avez une préférence??? ;-)

roti

Cheesecake

Ce weekend, nos invités nous ont fait faux bond (l'excuse était valable, vous avez le droit de rejouer !!!), mais on avait déjà fait les courses... du coup on s'est fait une bouffe d'enfer !

Le fabuleux rôti de porc à l'orange et sa ratatouille, et en dessert, cheese cake (new yorkais, paraît-il). Le cheese cake, j'adoooore ça !

cheesecake

J'ai négocié avec Aurore pour obtenir la recette secrète de Florence... Il est juste parfait !

J'avais des scrupules à vous dévoiler un tel secret, mais finalement, il y a exactement la même sur marmiton, ce qui fait que : soit Florence tire sa recette secrète du fameux site, soit elle a choisi le pseudo "Vanessa_174" pour y intégrer sa recette (j'ai comme un doute, là)... Toujours est-il qu'elle n'est plus tellement secrète, du coup (la recette) !

Alors il faut :

Un moule ad hoc avec des bords épais
Pour le fond, 200g de spéculoos (ça marche bien aussi avec les gâteaux Thé. On a tenté, un jour qu'on en faisait un avec des ex-hollandais qui n'en pouvaient plus des spéculoos), 80g de beurre
Pour la garniture 1kg de St Moret (900g c'est bien en fait), 150g de sucre, 2 oeufs, 1 cuillère à café de vanille

Prechauffer le four (th.6), passer les speculoos au mixer avec le beurre fondu, tapisser le fond, bien tasser, cuire 10 mn
Mélanger les autres ingrédients au mixer jusqu'à l'obtention d'une pate lisse, puis mettre au four le tout 25-35 mn (moins cela cuit plus c'est crémeux)
Laisser refroidir, c'est loooong !

 

vign-addicts

abracadacraft

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décidez de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation